Craham

Les sources des mondes normands à l’heure du numérique

Lieu : MRSH - Salle des Actes Sh 027
Début : 16/02/2018 - 09:00
Responsable(s) scientifique(s) : Marie-Agnès Avenel et Pierre Bauduin

Les études médiévales ont profité ces dernières années des campagnes de numérisation de masse menées dans les fonds des bibliothèques. Certaines de ces opérations, conduites aujourd’hui en partenariat avec des chercheurs spécialistes des Mondes normands médiévaux, ont permis de mettre en place des programmes portant sur l’analyse et la valorisation des sources au moyen des outils numériques. En effet, l’essor des humanités numériques s’est accompagné du développement d’outils adaptés à la recherche en Sciences humaines et sociales, dont a  bénéficié l’étude des différents types de sources, textuels et archéologiques. Parmi ces outils, l’usage de l’XML, en particulier, selon les recommandations de la TEI ou de l’EAD, a permis des avancées importantes pour la constitution de nouveaux corpus numériques et a donné lieu à une nouvelle réflexion sur les usages et les méthodes de l’édition critique.

Cette journée d’étude organisée par le CRAHAM se situe au carrefour de ses deux axes transversaux « Erudition et numérique » et « Les mondes normands dans l’Europe médiévale ». Elle se propose de rassembler les travaux des chercheurs qui se sont intéressés à l’usage du numérique pour l’étude des sources des mondes normands : il s’agit d’étudier les apports du numérique, la manière dont il influence la méthodologie de la recherche, dont il induit de nouvelle(s) lecture(s) des sources et de nouveaux outils (indexation, mémento). Les intervenants ont été invités à analyser les atouts du numérique, comme la pérennité des données, l’interopérabilité au sein d’une même source ou d’un même corpus comprenant différents types de documents, et leur mise en réseau sur un espace démultiplié ; mais aussi à s’interroger sur les contraintes : dans quelle mesure l’adoption des outils numériques impose-t-elle aux chercheurs d’adapter leurs méthodes de recherche, voire de renoncer à certaines pratiques ou d’en inventer de nouvelles ? Les outils permettent-il de décrire la source dans toutes ses facettes et de rendre compte de sa complexité ?

Le cadre de l’enquête inclut différentes spécialités en lien avec les divers types de textes ou sources : philologie, paléographie, codicologie, descriptions et catalogages d’inventaires et d’imprimés anciens, etc

 

Fichier(s) à téléchargerVoir le programme

Facebook icon