Les images en éducation. Histoire, usages, fonctions

Début : 20/02/2009 - 08:00
Responsable(s) scientifique(s) : Jacques Arveiller

Dans le cadre de ses journées doctorales 2009, le Centre d’études et de recherche en Sciences de l’éducation (CERSE, EA 965) organise un séminaire interdisciplinaire sur « Les images en éducation : histoire, usages, fonctions ». Ce séminaire sera organisé en trois séances plénières les matinées des 19, 20 et 21 février 2009, qui seront complétées par des ateliers les après-midi des 19 et 20.

Thèmes du séminaire :

1/ Étude historique de l’utilisation des images en éducation. On s’intéressera particulièrement aux exemples de production d’images à vocation éducative. Dans un contexte scolaire ou non (ex. littérature de jeunesse, éducation familiale), quelles sont les intentions et les significations pédagogiques de la mise en œuvre de l’image ? En fonction des publics visés (enfance, jeunesse, classes sociales, etc.), quels sont les genres et les thèmes iconiques privilégiés ? L’étude historique pourra également aborder les rapports entre les projets éducatifs et la production d’images en général. Comment les milieux éducatifs (personnels scolaires, mouvements de jeunesse, etc.) ont-ils envisagé l’introduction et l’interprétation de genres iconiques appartenant aux mass media ou à la culture enfantine ?

2/ Le fonctionnement des images. Comment les avantages de l’image dans l’interprétation d’un message (qualités de traitement direct, de synthèse, d’allusion, de cumul des signes iconiques) ont-ils été envisagés par les pédagogues depuis Comenius ? Que transmet-on exactement par l’image ? Quels sont les rapports entre les images et le texte ? Quelles compétences sont mobilisées par l’interprétation des images ? En somme, quelles sont les modalités de transposition didactique propres à l’utilisation des images ?

Durant les séances plénières sont prévues les interventions de Loïc Chalmel (CIVIC de Rouen), Mariella Colin (UCBN), Renaud d'Enfert (université de Versailles Saint-Quentin), Serge Martin (IUFM de Caen), Gilbert Nicolas (université Rennes 2), Christine Plu (IUFM de Versailles).