L'apprentissage du français hors système scolaire au Vietnam : entre langue-culture et langue-instrument"

Lieu : MRSH - Salle des Actes - SH 027
Début : 14/11/2013 - 14:00

Soutenance de thèse de M. Bao Quoc NGUYEN

L'apprentissage du français pour les Vietnamiens comporte une dimension linguistique mais s’inscrit également dans des stratégies d’accès à l’emploi. La demande d’apprentissage des langues post-scolaire est majoritairement orientée vers l’anglais. Cependant il existe aussi une demande pour le français et celle-ci a une histoire. Cette demande rencontre, dans le champ de la formation post-scolaire une offre dans deux sortes d’organismes : les centres de langue et les centres culturels. Ces deux structures sont en concurrence en matière d’apprentissage du français. Paradoxalement, les centres culturels qui proposent un enseignement avec des locuteurs natifs, des ressources documentaires, etc. sont moins fréquentés que les centres de langue. Les centres de langues étrangères du soir et les centres culturels français contribuent à la diffusion de la langue française au Vietnam. Cependant, l’organisation et le déroulement pédagogique des cours de français dans ces centres sont différents. Les centres de langues étrangères du soir se concentrent uniquement sur les éléments linguistiques : grammaire, vocabulaire, structure de la langue dans la conception du programme pédagogique. De leur côté, les centres culturels présentent aux apprenants des éléments linguistiques mais également des connaissances culturelles liées à langue française.

Fichier(s) à télécharger  SoutenanceNGUYENBaoQuoc2013.pdf