Présentation

Le Centre associé régional de Basse-Normandie est intégré au laboratoire ESO-Caen. Ce laboratoire de recherche en géographie sociale, dirigé par Patrice Caro, est hébergé dans la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen ; il est une composante de l'UMR multi-sites 6590 ESO (Espaces et Sociétés) dirigée par Vincent Goueset (U. Rennes 2).
L'environnement du centre associé
Les recherches menées au sein du laboratoire proposent une interprétation des changements affectant les sociétés et des changements socio-économiques par l'étude de leurs transcriptions spatiales. Les inégalités sociales, leurs conditions de production, de reproduction et leur traduction dans l'espace sont, dans cette perspective, la base d'un système interprétatif de la géographie. Ces inégalités sont couramment analysées en référence aux notions de capital économique, de capital social ou de capital culturel. On peut y ajouter une nouvelle dimension d'analyse : celle de capital spatial. Cette notion inclut les capacités à utiliser l'espace et ses ressources et à s'y déplacer. Ce concept, en débat au sein de la géographie sociale, paraît pertinent pour analyser l'accès différencié à la formation et à l'emploi et les inégalités qui en découlent
 Axes d'activités
 L'équipe du CAR développe des recherches sur les parcours dans le système éducatif et le marché du travail, et plus particulièrement sur les formes et les déterminants des cursus de formation et des trajectoires d'insertion des jeunes. Elle a engagé une réflexion sur la notion de parcours, en particulier de leur inscription dans leur contexte socio-spatial. La question des ruptures de formation initiale fait également l'objet d'investissements importants avec l'évaluation de plusieurs dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire dans le cadre d'expérimentations soutenues par le Fonds d'Expérimentations pour la Jeunesse. Le centre associé a la responsabilité scientifique d'un colloque sur ce thème en novembre 2011 au Havre. Le centre a développé une expertise sur l'analyse des données longitudinales, qu'elles soient de nature quantitative ou qualitative. Il organise les 19e Journées du Longitudinal de 2012.
L'orientation fait l'objet depuis plusieurs années de travaux aux échelles nationales, régionales et infra. Dans le cadre d'une étude sur la valeur du diplôme en 2007, le CAR a mis en place un suivi de panel d'élèves visant à mettre en relation leurs projets, leur entourage et leurs choix d'orientation. Il a récemment mis en chantier en collaboration avec le CAR de Besançon et le centre marseillais, sous l'égide de la DIO, un atlas national de l'orientation tout au long de la vie. L'originalité de cet atlas réside dans le croisement d'informations relevant de l'orientation, de l'offre de formation et du marché du travail.
Dans le cadre de l'ANR INEDUC portée par ESO, le CAR analysera les inégalités éducatives entre jeunes collégiens en portant attention aux espaces de vie et de résidence, ainsi qu'aux pratiques de temps libre et aux usages des TIC.
 L'équipe est intégrée au projet du Laboratoire d'Excellence « Campagnes d'Europe » (Labex CAMPEUR) soumis par ESO. Ce Labex serait pour le centre associé, une opportunité d'approfondir la connaissance de la formation et de l'insertion des jeunes ruraux, en prolongement de travaux déjà engagés sur ce thème.
Par ailleurs, le CAR participe aux activités de plusieurs réseaux de recherche internationaux : Transition in Youth, Regional Labour Market Monitoring, réseau des observatoires européens de l'emploi et de la formation. En parallèle, le CAR contribue à l'animation régionale par ses contacts suivis (intervention croisée, participation à des études) avec le CNAM régional, la direction régionale de l'INSEE, le réseau étude du SGAR, le Rectorat, l'Errefom (Oref), le CESER, etc.
 Le réseau des centres associés régionaux du Céreq
Le Céreq s'appuie sur un réseau de 16 centres régionaux associés, répartis dans toute la France, implantés dans des laboratoires ou des unités de recherche et ayant une compétence régionale ou interrégionale. Chaque centre associé assure au sein du réseau trois fonctions complémentaires :
• il participe à la définition des orientations à moyen terme du Céreq en apportant les savoirs disciplinaires développés au sein du laboratoire de rattachement ;
• il contribue au programme de travail du Céreq et à l'exploitation des enquêtes nationales ;
• il assure un appui aux instances régionales en matière d'outils, de méthodes et de réalisation d'études.
L'animation du réseau se concrétise dans le cadre de rencontres régulières, de groupes de travail thématiques, ou par des coopérations dans le cadre de la réponse à des appels d'offres de recherche.