l m m j v s d
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 

92

Janvier-mars 2008

Newsletter downloadJe m'abonne !!!Voir toutes les lettres d'info

ditorial

par Jean-Marc Moriceau, directeur de la MRSH

L’an 2008 : un tournant pour la MRSH ?

Ce nouveau numéro de notre Lettre d’information, qui vous parvient pour vos étrennes 2008, souligne la vitalité de la recherche collective en Sciences humaines et sociales sur le site caennais. Programmes transversaux, séminaires interdisciplinaires, ouvrages produits en équipes, articles scientifiques – dont le lecteur trouvera ici une abondante sélection – balisent les champs thématiques et les modes d’intervention que promeut la MRSH de l’université de Caen. Tous ces signes de vitalité viennent de son sein, sans sollicitation aucune de tutelles quelconques : le progrès et l’utilité de la recherche passent, dans nos disciplines, par un minimum de confiance et de liberté, ce qui n’empêche nullement à nos travaux de trouver leur rayonnement à diverses échelles et un impact vers des publics variés. L’emballement de la machine administrative, dont l’imagination programmatique semble surexcitée par la concurrence des instances d’évaluation, ne saurait cacher parfois une certaine vacuité : fort heureusement, les enseignants-chercheurs ne sont pas nécessairement des clients captifs pour appels d’offres – qui rivalisent tous d’excellence bien sûr – mais motu proprio, ils restent à Caen initiateurs et promoteurs eux-mêmes de la recherche fondamentale.
Cette résistance sans complexe à l’invasion technocratique et au rouleau compresseur administratif n’interdit pas pour autant l’essor des réseaux de recherche à toutes échelles et l’optimisation de nos positionnements scientifiques. Le souci de favoriser le travail de fond – et de réduire les corsets multiples de l’administration de la recherche – n’élude pas les confrontations extérieures et le renforcement de notre dimension internationale : il y appelle même. Les troisièmes Assises de la MRSH-Caen, consacrées à l’évaluation en SHS, contribueront à mieux éclairer un paysage devenu passablement confus. D’une meilleure information dépend en partie le succès de bien des entreprises. Mais l’essentiel demeure quand même la qualité fondamentale de la recherche et la confiance à l’égard des acteurs qui la mettentdirectement en œuvre.
Dans cette perspective, la transformation en USR de notre maison constitue dans le proche avenir un véritable encouragement : accueillir des chercheurs, des enseignants-chercheurs et des post-doctorants sur les programmes transversaux que développent inlassablement nos Pôles interdisciplinaires, voilà une nouvelle étape dans la fécondité de nos choix originels. Pour une maison comme la nôtre qui, depuis plus d’une décennie déjà, structure ainsi sa politique scientifique, les modifications de nos statuts – dans le sens d’une plus grande efficacité interne et d’une plus forte reconnaissance externe – devraient lui permettre de rejoindre, au sein du réseau des Maisons des Sciences de l’Homme, toutes les structures vers lesquelles le département SHS du CNRS a déjà placé sa confiance.
Le numéro 92 de la Lettre d’information vient donc inaugurer un millésime important, peut-être un nouveau « tournant ». C’est l’occasion pour moi, au nom de toute l’équipe de direction, de remercier tous les membres de la cellule « communication » de notre UMS mutante pour la qualité du travail accompli, et de souhaiter à tous nos lecteurs, beaucoup de succès mais aussi beaucoup de plaisir dans toutes nos activités en sciences humaines et sociales.

Facebook icon