l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
 
 
 
 
 
 
9
 
10
 
 
 
 
 
15
 
16
 
17
 
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
 
25
 
 
 
 
29
 
30
 

83

Janvier-février 2006

Newsletter downloadJe m'abonne !!!Voir toutes les lettres d'info

ditorial

par Jean-Marc FOURNIER, au nom de l'équipe de direction

« EN FRANCE, BIEN DES MAISONS DE LA RECHERCHE seraient heureuses de pouvoir tenir de telles assises et de débattre librement de leurs politiques scientifiques et de leur avenir. Cette journée à Caen atteste, 10 ans après la création de la Maison, d’une phase de maturité, d’une nouvelle étape de développement dont les enjeux sont notamment liés à la capacité à coopérer et à établir des liens thématiques entre les Maisons de la recherche en France » ainsi s’exprimait, le 22 novembre dernier, Serge WOLIKOW, Président du Réseau national des MSH, venu assister à nos 1ères assises.
Réunissant une soixantaine de chercheurs, ces assises répondaient tout d’abord à l’engagement, pris en juin dernier par la nouvelle équipe de direction, de réunir tous les chercheurs dans l’objectif de faire un état des lieux de la recherche en sciences humaines et de dégager les grandes orientations pour l’avenir. Il s’agissait également de discuter, dans la plus grande liberté, des résultats obtenus, des points forts connus et reconnus de notre Maison, mais aussi des difficultés rencontrées et de la manière dont nous pourrions mieux tirer parti de notre potentiel de recherche. Les sujets délicats n’ont donc pas été écartés : la question de l’évaluation de la recherche en sciences humaines ; le problème des contradictions entre les exigences de reconnaissance disciplinaire et celles de la pluridisciplinarité ; le nombre très limité de revues internationales véritablement pluridisciplinaires ; les difficultés à conjuguer les recherches appliquées répondant aux demandes locales et régionales et les recherches fondamentales ; l’articulation entre laboratoires et pôles ; l’exiguïté de nos locaux et la nécessité de réactiver le programme d’extension de la MRSH ; le manque de personnels IATOS notamment pour l’avancement du travail des Pôles pluridisciplinaires ; la spécificité des conditions de la recherche en sciences humaines et sociales, etc.
Cette journée a également été l’occasion de présenter de nouveaux projets. Dans une logique d’ouverture et dans un souci de donner sa place à chacun, il est apparu nécessaire de penser à des structures de recherche évolutives. Afin de ne pas multiplier les Pôles de recherche de notre Maison et de ne pas en réduire la visibilité au sein du Réseau des MSH, un minimum de souplesse est nécessaire : la reconnaissance de programmes de recherche thématiques, mais disposant néanmoins de soutiens financiers du même ordre, devrait permettre d’encourager des recherches émergentes. Il reste maintenant à poursuivre le travail. Dans ce cadre, la tenue des 2èmes assises a été fixée au 21 mars 2006. Le fil conducteur en sera celui des publications en SHS et notamment des revues produites par les Maisons de la recherche (réalisation, diffusion, valorisation, portails électroniques, etc.), domaine dans lequel notre Maison se singularise sur le plan national avec un savoir-faire important et que l’on doit considérer comme un atout à développer.

Facebook icon