> Catalogue > Littératures et civilisations > Littérature et civilisation irlandaises > Civilisation
Ducastelle Lison

L’IRA provisoire, de la violence armée au désarmement. Enjeux, symboles et mécanismes

Collection Quaestiones
 

L’Armée républicaine irlandaise provisoire (Provisional lrish Republican Army), principal groupe paramilitaire républicain, fut fondée en 1969. Dès lors, elle lutta contre la présence britannique en Irlande du Nord et pour la réunification de l’île d’Irlande. Le désarmement de l’IRA, considéré comme irréalisable jusqu’en 2001, s’est pourtant bel et bien accompli entre 2001 et 2005 dans le cadre du processus de paix. Le 26 septembre 2005, l’IRA a officiellement déposé les armes. Quels mécanismes ont alors permis, au sein du processus de paix nord-irlandais, d’aboutir à la « mise hors d’état de nuire » de l’arsenal de l’IRA qui déclarait pourtant encore en 1998 qu’elle n’accepterait pas de rendre les armes ? Mais quels étaient les enjeux de l’abandon de la violence et du désarmement pour l’IRA et le Sinn Féin durant tout le processus de paix ? Quelle était la portée symbolique du désarmement pour le groupe armé clandestin et pour le mouvement républicain dans son ensemble ? Enfin, quels mécanismes, tant diplomatiques que psychologiques, ont pu convaincre l’IRA d’abandonner la violence, puis de désarmer ? À la demande du groupe clandestin, la nature du dispositif de désarmement et le nombre d’armes détruites demeurent confidentiels. Cet ouvrage ne prétend donc pas révéler des secrets d’État, mais bien de mettre en évidence la dynamique du processus qui a mené l’IRA de la violence armée à l’abandon des armes.

2019, 14 x 22, br., 404 p.

ISBN : 978-2-84133-937-2

18 €

Télécharger le document "Table des matières"

XML / ONIX



forum