CURR (Cultures des RĂ©voltes et RĂ©volutions)



Gauthier Aubert

Gauthier Aubert, est membre du CERHIO-Rennes (UMR CNRS 6258).

Après avoir passé l'agrégation en 1994, il a entamé une thèse sous la direction d'Alain Croix soutenue en 2000 intitulée La Noblesse, le pouvoir et le savoir dans la Bretagne des Lumières, d'où il a tiré un livre : Le Président de Robien, gentilhomme et savant dans la Bretagne des Lumières.

Recruté comme maître de conférences en Histoire moderne à l'Université de Rennes 2 en 2002, il a orienté ses recherches vers l'histoire sociale et politique des gens de robe. Il a en particulier dans ce cadre organisé avec Olivier Chaline en 2008 un colloque sur Les parlements de Louis XIV, dont les actes ont été publié aux PUR en 2010.

Dans le même temps, il a activement participé au programme de l'ANR "Conflits et politisation". S'intéressant au rôle des gens de justice dans les révoltes, il a publié plusieurs articles sur les révoltes de 1675, ainsi qu'un livre : Les Révoltes du papier timbré, 1675. Essai d'histoire évènementielle, en 2014 et en janvier 2015 une synthèse sur les révoltes en France (et leurs répressions) chez Dunod, tout en continuant de travailler sur le fait rebellionnaire et les processus de contestations.

   
2014  

Gauthier Aubert. Les révoltes du papier timbré (1675). Essai d’histoire évènementielle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014.

En 1675, en pleine guerre de Hollande, la France de Louis XIV est frappée par une des principales secousses rebellionnaires de l’Ancien Régime, restée célèbre sous le nom de « révolte du papier timbré ». De Bordeaux à Quimper, un front intérieur surgit, mais c’est en fait toute une partie de la France qui bruit et conteste, de Toulouse à Besançon et de Grenoble à Paris. À la cour, l’inquiétude est réelle car l’éclat de la récente conquête de la Franche-Comté ne peut masquer les difficultés militaires que la mort de Turenne vient symboliser au cœur de l’été. Dans le même temps, la crainte d’un débarquement hollandais sur la côte Atlantique, susceptible de menacer Rochefort et Brest, oblige les autorités à agir avec fermeté et souplesse, particulièrement en Basse-Bretagne où émerge une nouvelle « guerre paysanne » : : la « révolte des Bonnets rouges ».

Grâce à l’utilisation d’archives peu connues jusque-là, il est aujourd’hui possible de revenir sur cette grande crise politique, et de tenter de comprendre comment une modeste émeute bordelaise contre la taxe sur la vaisselle d’étain est devenue une des plus grandes révoltes antifiscales de l’Ancien Régime, et, au-delà, un élément phare de la mémoire et de l’identité bretonne. Il apparaît également possible de revenir sur le processus de sortie de crise, qui découvre un État-Louis XIV plus souple et plus pragmatique que l’image de brutalité unilatérale qui est souvent retenue. Des notaires bordelais aux paysans de Cornouaille, des magistrats du parlement de Rennes aux bateliers de la Garonne, des obscurs comploteurs aux ministres Louvois et Colbert, sans oublier espions, soldats et autres serviteurs du roi, cet essai d’histoire événementielle cherche à arracher cette crise à sa mémoire flamboyante, et, loin des images trop simples, entend essayer de la replacer dans le contexte français et européen.

Plus de renseignements : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3462

   
2015  

Gauthier AUBERT. Révoltes et répressions dans la France moderne, Paris, Armand Colin, 2015

La France des XVIe-XVIIIe siècles est marquée de nombreuses rébellions et révoltes. Cet ouvrage constitue le premier manuel exclusivement consacré au fait rébellionnaire et ouvre un champ d’étude et de réflexion sur ce phénomène essentiel, au cœur de l’histoire politique de la France à l’époque moderne.
Outre l’étude de la mise en place d’un pouvoir absolu et ses implications sociales et culturelles, il établit les jalons d’une histoire du maintien de l’ordre et de la répression, en mettant en lumière ses traits originaux comme l’importance des processus de médiation, longtemps occultés.
Dans un premier temps, l’ouvrage déroule, sur trois siècles, la trame événementielle des mouvements de révolte, populaires comme nobiliaires, en présentant le contexte, les acteurs et les réponses du pouvoir. Puis il se consacre aux approches transversales et au décryptage de ces épisodes : quels sont les mots, les modalités, les temps et les lieux, les figures de la révolte ? Quelles sont les formes de règlement, pacifique ou violent, de ces épisodes par les autorités ?

Plus de renseignements : http://www.armand-colin.com/livre/407849/revoltes-et-repressions-dans-la-france-moderne.php

   

- participation au numéro paru en février 2015 de la revue Parlement[s] intitulé Bretagne en politique (hors-série 10, 2014), article "Le retour des Bonnets rouges", p. 171-178
http://www.parlements.org/revueparlements.html#HS10

Introduction, sources et lectures en accès libre sur CAIRN.
Aubert
Gauthier, « Le retour des Bonnets rouges. », Parlement[s], Revue d'histoire politique 2/2014 (n° HS 10) , p. 171-178
URL : www.cairn.info/revue-parlements-2014-2-page-171.htm. (consulté le 04/01/2016)

   
- participation à la Fabrique de l'Histoire diffusée le 3 novembre 2015 consacrée à la Révolte du Papier timbré :
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-images-de-la-revolte-24-c-est-une-revolte-non-sire-c-est-une-alle (consulté le 04/01/2016)
   
2016  


- participation aux Rencontres d'Histoire sur le thème "Gouverner", le 28 février 2016. (Rennes 2 / Champs Libres). Avec avec une conférence au sujet du tableau de Chalette, L'Injustice : « Une image du mauvais gouvernement ? » By Jean-Bernard Chalette (1631-ap. 1678) (Sammyday (2012-03-04)) [Public domain], via Wikimedia Commons

En 1675, en plein règne de Louis XIV, Rennes connaĂ®t la dernière grande rĂ©volte antifiscale de l’Ancien RĂ©gime. De la rĂ©pression qui s'ensuit nous conservons Ă  Rennes un Ă©trange tableau, le seul connu en France qui Ă©voque une rĂ©volte, Ĺ“uvre d'un artiste travaillant alors aux dĂ©cors du parlement de Bretagne. Que nous dit cette Ĺ“uvre de la perception de la politique royale Ă  l'heure oĂą, comme en Ă©cho, le Grand roi se fait justement reprĂ©sentĂ© en roi de justice et de gloire sur les plafonds de la Galerie des glaces ?

http://www.leschampslibres.fr/agenda/linjuste-repression-de-la-revolte-du-papier-timbre/... (consulté le 04/01/2016)

Les rencontres d'Histoire GOUVERNER - 26 - 27 - 28 février 2016 - Rennes

27 février
L’injuste rĂ©pression de la rĂ©volte du papier timbrĂ©
, par Gauthier Aubert (12h)

Consulter le programme - http://www.leschampslibres.fr/ (consulté le 11/02/2016)

 

Projet ANR CURR - Workshop à mi-parcours : premiers bilans et perspectives
25 mars 2016
- Université du Maine

11 h 30 - Se dire, déclarer et raconter les révoltes (G. Aubert et S. Jettot)

Lire le programme

 

Journée du programme
ANR CURR 16 juin 2016 Ă  Rennes 2
Dire et raconter les révoltes à l'époque moderne

3. Récits à la révolte : France-Allemagne
15 h 30 Gauthier Aubert (Rennes 2), Dentelles et bonnets rouges :
les révoltes du Papier timbré vues par la marquise de Sévigné

Lire le programme (consulté le 13/06/2016)