Haras

Créée en 1665 par Colbert, l’administration des Haras a permis d’assurer l’amélioration des races, ainsi que les besoins de l’armée. Ce sont ces aspects que développent Esprit-Paul de Lafont-Pouloti (Nouveau régime pour les haras, ou Exposé des moyens propres à propager & à améliorer les races de chevaux, 1787) ou M. de Préseau de Dompierre (Traité de l'éducation du cheval en Europe, contenant le développement des vrais principes des haras…, 1788). La législation et les missions des haras nationaux ont évolué au fil du temps comme en témoigne Les Haras nationaux : L'élevage et la sélection du cheval en France (1947).

Arlette jument anglo-normande, appartenant à M. Godefroy à Fontenay-les-Orne (Orne)

Journal d’agriculture pratique, moniteur des comices, des propriétaires et des fermiers, Paris : Librairie agricole de la Maison rustique, 1905, tome 9.


La connoissance parfaite des chevaux, contenant la maniere de les gouverner & de les conserver en santé…, Paris : la Compagnie des libraires, 1741.
Les haras et les poulains, dessins de Abraham Van Diepenbeke (1658)

Les Haras nationaux : l'élevage et la sélection du cheval en France, Paris : s.n., 1947.