Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > À noter > Séminaires de Rouen

J-C Gascard le jeudi 27 mars à 12h45

Jean-Claude Gascard
Directeur Recherche CNRS, LOCEAN-UPMC, Paris

« Que se passe-t-il en Arctique et quelles conséquences sur notre quotidien ? »

La décennie qui vient de s’achever est très révélatrice de changements profonds du système climatique en Arctique qui affecte non seulement la cryosphère dans toutes ces composantes (glaces de mer, glaces continentales et pergélisol) mais aussi l’atmosphère arctique (troposphère et stratosphère), l’océan Arctique et le climat de l’hémisphère nord. La banquise Arctique (qu’il faut bien distinguer des glaces continentales) évolue désormais saisonnièrement sur un registre nouveau qui s’apparente à la banquise antarctique : les glaces pluriannuelles ont quasiment disparues pour laisser place à des glaces jeunes de 1ère ou 2èmeannée qui sont beaucoup plus vulnérables à la fonte d’été. Ceci a un effet majeur sur le bilan radiatif car l’albedo très élevé au dessus de la glace, est considérablement réduit au dessus d’un océan libre de glace. Lorsque ce phénomène se développe sur des millions de km2, l’énergie mise en jeu est considérable (de l’ordre de 100W par m2 en moyenne au cours des mois d’été lorsque le soleil est au dessus de l’horizon pendant 24h). Une grande partie de cette énergie est captée par l’océan superficiel qui libère cette énergie dans l’atmosphère en automne, retardant la prise en glace de l’Océan Arctique et diminuant la quantité de glace de mer formée chaque hiver en Arctique. Ce phénomène a aussi de profondes répercussions sur l’atmosphère en Arctique et de façon plus générale dans l’hémisphère nord. Des réchauffements soudains de la stratosphère (SSW) sont observés (de l’ordre de 50°K à 40km d’altitude) fortement corrélés à des invasions d’air polaire (cold air outbreaks) dans les latitudes tempérées de l’hémisphère nord.

L’objet de la conférence sera de présenter les résultats les plus récents de ces changements de nature climatique observés en Arctique quant à leurs causes et leurs conséquences sur le climat global.

Agenda

Ajouter un événement iCal