Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Recherche

Compétence transversale

La microbiologie, compétence transversale de l’UMR M2C, développe une recherche d’interface entre la microbiologie, géosciences et santé , qui relève de l’éco(toxico)logie microbienne, de l’hydrologie et de la sédimentologie.

Le groupe de microbiologie, compétence transversale de l’UMR M2C, mène une recherche à l’interface microbiologie/géosciences/ santé, qui relève de l’éco(toxico)logie microbienne, de l’hydrologie et de la sédimentologie. Ces recherches s’intéresse à l’étude de la vulnérabilité et de la résilience des hydrosystèmes (karst/rivière/estuaire) à la pression anthropique exercée sur son bassin versant : (i) adaptation des communautés microbiennes à la contamination chimique (métaux traces/ contaminants organiques/ résidus médicamenteux), (ii) devenir et dynamique de transfert des bactéries pathogènes, avec un intérêt particulier sur le rôle de l’environnement dans la dissémination de l’antibiorésistance. Ces recherches s’appuient sur des observations in situ dont le suivi à long terme du SNO Karst (INSU), et des expérimentations en laboratoire. Elles se déclinent à différentes échelles :-du gène aux communautés microbiennes, de la particule - biofilm/flocs - hydrosytème-bassin versant ; de l’actuel à l’analyse d’archives sédimentaires datant de 50 dernières années.

Projets DYVA, FLASH, DYNAPAT, RHAPSODIS.

Mots clés : Antibiorésistance, résistance aux métaux traces, indicateurs bactériens de contamination fécale, E. coli, eau, sédiments, estuaire, karst

Les laboratoires de microbiologie (en voie de certification L2) et de biologie moléculaire de l’UMR M2C sont localisés sur le site de Rouen et correspondent à un des 6 plateaux techniques de la plateforme de recherche en sciences de l’environnement PRESEN, adossée à la FR CNRS 3137 SCALE.