PrésentationOrganisation de l'EDConseils de l'EDUnités de Recherche

l'EdN BISE : Un environnement fédérateur

L'Ecole Doctorale Normande Biologie Intégrative, Santé, Environnement (Ed NBISE, Ed 497) a une devise : décloisonner et une ambition : fédérer. Elle s'appuie sur toutes les unités de recherche de biologie des Universités de Caen, Rouen, du Havre et de l’ESITPA ainsi que sur 3 Structures Fédératives de Recherche : l'IRIB (Institus de Recherche et d'Innovation Biomédicale),ICORE (Interactions Cellules Organismes Environnement), SCALE (Sciences appliquées à l'environnement)...

S'appuyant sur des Masters Recherche communs et sur des laboratoires organisés au sein de réseaux de rechercher et de structures fédératives, l'Ed NBISE a pour vocation d'être un élément moteur de la dynamique régionale de recherche portée par la ComUE "Normandie Université"

Des laboratoires labellisés

Avec près de 460 chercheurs et enseignants-chercheurs travaillant au sein de 35 unités de recherche labellisées par le CEA, le CNRS, l'INSERM, l'INRA, l'IFREMER et/ou le Ministère de la Recherche, l'EdN BISE offre à ses doctorants un encadrement scientifique de qualité au sein d'équipes reconnues. Son ambition : l'excellence scientifique.

En terme de valorisation, les 34 Unités de recherche de cette Ed publient annuellement et en collaboration avec les doctorants, plusieurs centaines d'articles dans des revues internationales, déposent des brevets contribuant à la création d'entreprises et enfin participent à des contrats de recherche avec l'ANR, l'UE, des partenaires privés...

Des technologies de pointe

Grâce à ses cinq plates-formes labellisées IBiSA complémentaires de recherche en imagerie (Rouen, Caen) en protéomique (Rouen) et en expérimentation animale (Caen, Rouen), l'Ecole Doctorale dispose d'un équipement unique en France. S'y ajoute la plate-forme technologique d'Evreux, la plate-forme de spectrométrie de masse de Caen, un plateau technique de protéomique et des centres de ressources biologiques. Des supports de développements qui sont aussi des lieux d'échanges et des centres de formation.

Des équipements de pointe :

  • 5 plates-formes de recherche : en imagerie cellulaire (Rouen) : microscopes électronique, microscopes confocaux à balayage laser, stations de microscopie dynamique, synthèse de bio-marqueurs, patch-clamp couplé à l'imagerie calcique, dissection laser, analyseurs d'images... et en imagerie in vivo (Caen) : caméras à positons, IRM 3T, IRM 7T petit animal...et en protéomique (Rouen) : spectromètres de masse, Automates de digestion, ....en expérimentation animale autour de l'ischémie cérébrale (Caen) et de l'analyse comportementale (Rouen)
  • Centres universitaires de ressources biologiques
  • 1 plate-forme technologique (Evreux) : matériels de biologie moléculaire et pilote de lumière pulsée
  • Des plates-formes et plateaux techniques dédiés à la protéomique (spectrométrie de masse, RMN, séquençage peptidique...), l'utilisation de la radioactivité, la microscopie électronique, l'histoimagerie, l'utilisation de traceurs isotopiques...
  • Des plates-formes spectroscopiques et d'analyses chimiques et biologiques à Caen et à Rouen
  • Une plateforme PRESEN dans le cadre de la fédération SCALE (Plateforme de REcherches en Sciences appliquées à l'Environnement de Normandie)

L'EdNBISE: Un espace de mobilité internationale

Allocations européennes, thèses en cotutelles, stages dans les laboratoires étrangers : l'EdN BISE favorise la mobilité scientifique et professionnelle de ses doctorants au sein de l'espace européen de l'enseignement supérieur mais aussi dans le monde entier, via des échanges en Asie et aux Amériques. L'Ed NBISE a mis en place des actions ciblées favorisant cette ouverture, notamment le co-financement de congrés internationaux pour les doctorants en fin de thèse.

Des réseaux de recherche ouverts à l'international :

  • LARC-Neurosciences (58 laboratoires fédérés de Lille, Amiens, Rouen, Caen, Rennes, Brest,Nantes, Lens, Ile-de-France, en France, Leuven, Liège en Belgique, Nijmegen, Rotterdam aux Pays-Bas), Portsmouth, Exeter, Brighton (en Granbe-Bretagne) avec des pays partenaires de programmes d'échanges comme Algérie, Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Canada, Corée, Cuba, Ecosse, Egypte, Espagne, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Hongrie, Hong Kong, Irlande, Islande, Italie, Japon, Maroc, Niger, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Suède, Tunisie.

l'EdNBISE : 4 atouts pour les doctorants

Un cadre de vie privilégié

Ici, le long de la vallée de la Seine, entre Paris et la Manche, le doctorant travaille dans un environnement privilégié. Il bénéficie de la proximité des entreprises et des laboratoires qui coopèrent, implantés dans la seconde région française d'industries liées à la pharmacie/santé et à la chimie médicinale et la troisième région pour les produits cosmétiques.

Des soutiens financiers

Durant sa thèse, le doctorant bénéficie d'une allocation de recherche financée par le secteur public ou privé, ou financée via des contrats de recherche des Unités de recherche. Le doctorant peut également avoir une activité professionnelle (Ingénieur détude, enseignement du secondaire, praticien hospitalier...).

Les doctorants étrangers inscrits en thèse à l'Ed NBISE dans le cadre de cotutelles ou d'accords internationaux, doivent pouvoir bénéficier pendant leur présence en France, d'une ressource financière d'un montant minimal de 1 000 €. Si les ressources accordées par le pays d'origine n'atteignent pas ce montant, le laboratoire se doit de participer aux surcoûts induits par ces séjours en France (prise en charge des coûts de logement, aides spécifiques ...).

Un parcours balisé

La politique pédagogique de l'Ecole a deux principes : l'encadrement et la responsabilisation.

  • Le livret du doctorant sous format électronique, une expérience unique en France le doctorant y répertorie les formations suivies et évalue lui-même chaque module. L'annuaire des doctorants, des docteurs et des encadrants de l'Ed permet la constitution d'un réseau, pouvant faciliter l'insertion professionnelle et les collaborations entre Unités de recherche.
  • Des formations complémentaires professionnalisantes : A côté de la recherche et de l'approfondissement théorique, d'autres savoirs pour une ouverture sur le monde de l'entreprise : droit, gestion, langue doivent faciliter l'insertion professionnelle du doctorant. A la centaine d'heures de cours dispensées s'ajoutent des stages en laboratoires et en entreprises.
  • La soutenance à mi-parcours, étape importante, se tient devant un jury qui évalue l'état d'avancement des travaux du doctorant et en rapporte au directeur de thèse.
  • La Journée de l'Ecole Doctorale, en alternance à Caen, Rouen ou Le Havre, est organisée chaque année par et pour les doctorants. A la clé, la présentation des travaux et l'intervention de professionnels, l'occasion d'échanges interdisciplinaires.
  • Les Doctoriales sont des séminaires de sensibilisation et d'initiation au monde de l'entreprise.

Une insertion professionnelle optimale

Concevoir et développer les médicaments de demain ou des produits phytosanitaires, travailler dans le domaine de la propriété industrielle ou la gestion de l'environnement, rester immergé dans la recherche... Les débouchés professionnels des docteurs sont diversifiés. Ils sont ingénieurs, maîtres de conférences, chercheurs dans le domaine de la chimie, pharmacie, cosmétologie, agroalimentaire ainsi que dans les grands organismes de recherche (INSERM, CNRS, CEA, INRA, IFREMER) et des entreprises.

183 thèses d'Université ont été préparées et soutenues dans le cadre de l'Ed du 1er Janvier 2007 au 1er Juin 2015, avec un taux de réussite (de l'inscription à la soutenance) proche de 100%. Toutes ces thèses ont été valorisées par un ou le plus souvent, plusieurs articles scientifiques dans des revues internationales. Le taux d'insertion professionnelle a été pour ces 183 docteurs, de 95%.

Plusieurs formations sont proposées aux doctorants qui peuvent ainsi choisir celles-ci en fonction de leur projet professionnel et  la compléter, si nécessaire par toute autre formation, notamment plus technique, répondant à leur besoin.