Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
UMR 6273 (CNRS/Université de Caen Normandie)





Rechercher

 


 

 

Vient de paraître

 

alban gautier




CNRS

Accueil > Qui sommes-nous ? > Laboratoires et services communs > Anthropologie > Chantiers et expertises > Interventions ponctuelles > Sarcophages de plomb

Sarcophages de plomb

par Juliette Dupré - publié le , mis à jour le

Sites concernés : Jaunay Clan, Livarot, Flers

Jaunay Clan

Fouille de la sépulture centrale
Crédit: Archeodonum

En collaboration avec Archeodonum, le service a été sollicité sur la fouille d’un sarcophage de plomb à Jaunay Clan.

Rapport de fouille 2013

Livarot

Dans le cadre de la collaboration scientifique entre le service régional de l’archéologie de la DRAC de Basse-Normandie et le Centre Michel de Boüard spécialisé dans l’étude des périodes antiques et médiévales, une étude a été conduite sur un cercueil mis au jour dans la sacristie de l’église Saint-Ouen de Livarot à l’occasion de travaux.

Déposé au sein des locaux scientifiques de la DRAC, ce cercueil en plomb anthropomorphe long d’1,80 m a fait l’objet d’une fouille anthropologique réalisée par Cécile de Seréville-Niel, paléo-anthropologue et Eric Broine, archéomaticien, du laboratoire de paléoanthropologie du Centre Michel de Boüard (UMR 6273 CNRS-UCBN) et Bertrand Fauq du service régional de l’archéologie.

Inhumée dans un sarcophage épousant la forme du corps et datant probablement de la fin du Moyen Age ou de la période moderne, la dépouille porte les traces d’un rite d’embaumement : crâne scié, certaines parties molles remplacées par des dépôts blanchâtres permettant de conserver la forme du corps.

Les premières observations ont permis de déterminer qu’il s’agit probablement d’une femme âgée de 30 à 40 ans. Elle semble avoir été déposée dans le cercueil vêtue et entourée d’un linceul comme le laissent penser les fragments de différents tissus retrouvés.

Sarcophage de plomb - Livarot
crédit: Eric Broine-CRAHAM

Le rite comme le mode d’inhumation suggèrent l’appartenance à une classe sociale élevée, probablement aristocratique (?). La fouille de la tombe, dont chaque étape fait l’objet de prises de vues et de relevés précis, a été achevée le 17 septembre 2012.

Flers

En collaboration avec l’INRAP, l’étude de deux sarcophages en plomb a lieu du 23 février au 6 mars 2015, à l’université de Caen.