Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
UMR 6273 (CNRS/Université de Caen Normandie)





Rechercher

 


 

 

Vient de paraître

 

AM45




CNRS

Accueil > Qui sommes-nous ? > Laboratoires et services communs > Numismatique > Nummus

Base de données « Nummus »

par Marie-Noëlle Leroy - publié le , mis à jour le


Le CRAHAM-Centre Michel de Boüard, en collaboration avec le pôle « Document numérique » de la MRSH de Caen, a initié en 2011 un programme autour de la contextualisation et du référencement des découvertes monétaires issues de fouilles archéologiques des périodes antiques et médiévales.

Intitulé « Nummus », nom d’une célèbre monnaie romaine, ce programme a permis de mettre en œuvre des solutions techniques quant à la structuration, l’exploitation et l’exposition des données, en abordant la monnaie en contexte archéologique comme un objet documentaire et archivistique.
« Nummus » est en ligne depuis 2013.

L’enjeu principal de ce programme est de créer une référence en ligne des découvertes monétaires en contexte archéologique pour favoriser, par l’observation des écarts avec la distribution normale ou attendue, des approches sur la nature ou la dynamique d’occupation d’un site. L’incrémentation de « Nummus » se fait au rythme des études monétaires du service de numismatique.

Si elle ménage aux découvertes archéologiques une place prépondérante, la base Nummus ne s’y limite pas. Elle donne également à voir les collections de monnaies qui accompagnent la pratique du numismate, à travers notamment le médaillier du musée de Normandie (Caen).

La base donne à ses utilisateurs les moyens d’une consultation interactive et intuitive, tout en proposant différents niveaux de lecture. La navigation s’effectue directement au moyen d’un plan de classement : l’utilisateur accède ainsi aux monnaies par site de découverte (habitat, sanctuaire, etc.) ou type de trouvaille (trésor, etc.).
Elle peut également se faire à partir d’index spécialement conçus pour encourager l’échange de données entre les numismates, les archéologues, les historiens et les conservateurs.
De façon complémentaire, un mode « recherche avancée » permet d’effectuer des recherches plus ciblées, dont l’historique et les résultats peuvent être stockés dans un porte-document.

« Nummus » en ligne
(cliquez sur l’image)