Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
UMR 6273 (CNRS/Université de Caen Normandie)





Rechercher

 


 

 

Vient de paraître

 

Des pots dans la tombe (IXe au XVIIIe siècle). Regards croisés sur une pratique funéraire en Europe de l'Ouest




CNRS

Accueil > Manifestations > Archives > Conférences - Communications

APRÈS HASTING

D.BATES - Conférence - Vivre des deux côtés de la Manche après 1066 (XIe-XIIe s.)

Conférence donnée dans le cadre de la chaire d’excellence de David Bates

par Marie-Noëlle Leroy - publié le , mis à jour le

Conférence de David Bates

Professeur à l’Université d’East Anglia et à l’Université de Caen Basse-Normandie

Mercredi 2 mars 2011 - 18 h

Amphithéâtre Pierre Daure, Université de Caen - Entrée libre

L’Histoire

« Guillaume le Conquérant et son armée de Normands, Bretons, Flamands et d’hommes venus d’autres régions de la France ont remporté la bataille de Hastings en 1066. Tout le monde le sait ! Mais comment ont vécu ces gens et leurs descendants dans les décennies après cette victoire ?

On a calculé que le Domesday Book (1086) fait mention d’à peu près deux mille personnes venues d’outre Manche et établies sur des terres en Angleterre. À ce chiffre il faut ajouter les femmes et les enfants non mentionnés parce qu’ils ne possédaient pas de terres. On arrive à un chiffre d’à peu près cinq mille individus.

Comment ont vécu ces gens ? Sont-ils devenus des immigrés qui ont quitté la
Normandie ? Ou ont-ils vécu une vie « trans-Manche » ? Ont-ils passé la
majeure partie de leur temps en Angleterre, effectuant de courtes visites en
Normandie, leur pays natal ? Ont-ils formé de nouvelles relations et de nouvelles communautés en Angleterre ?

Il peut y avoir des réponses multiples à ces questions, qui dépendent des individus et des circonstances. Le livre que je suis en train d’écrire s’efforce
de mettre au jour ces réponses en partant des histoires personnelles des hommes et des femmes des XIe et XIIe siècles. Ma conférence proposera
plusieurs de ces histoires ainsi que ma méthode pour les découvrir, en utilisant les chartes, les historiens comme Ordéric Vital (1075-1141/42) et Robert de Torigni (abbé du Mont Saint-Michel, 1154-1186), et même l’histoire de la pierre de Caen. Mes conclusions apportent un éclairage sur toute la période de 1066 à 1204. »

Les dates :

911 : Fondation du duché de Normandie

1035-1087 : Guillaume le Conquérant, duc des Normands et roi des Anglais (1066-1087)

1066 : 14 octobre. Bataille de Hastings

1087-1106 : Robert Courteheuse, duc des Normands

1100-1135 : Henri Ier, roi des Anglais et duc des Normands (1106-1135)

1135-1154 : Guerre civile en Normandie et Angleterre entre le roi Étienne et l’Impératrice Mathilde et son mari Geoffroi Plantagenêt, comte d’Anjou et duc de Normandie

1154 : Réunification de la Normandie et l’Angleterre sous Henri II, fils de Mathilde et Geoffroi

1204 : Conquête du duché par Philippe Auguste, roi de France

L’auteur

Le professeur David Bates est spécialiste de l’histoire de la Normandie ducale et de l’histoire européenne des Normands au Moyen Âge. Il est associé à l’Université de Caen-Basse-Normandie depuis les années soixante quand, doctorant, il est venu à Caen pour poursuivre ses recherches et rencontrer le professeur Lucien Musset. Les publications de ce dernier ont beaucoup inspiré ses recherches sur l’histoire de la Normandie et des Normands. Il a également rencontré le professeur Michel de Boüard. Auteur de plusieurs ouvrages dont Normandy before 1066 (Londres et New York, Longman, 1982) et l’édition des actes normands et anglais de Guillaume le Conquérant pour la période de 1066 à 1087, Regesta Regum Anglo-Normannorum : The Acta of William I (1066-1087) (Oxford, Oxford University Press, 1998). D. Bates est le meilleur spécialiste du monde anglo-normand. Il a été fait docteur Honoris Causa de l’Université de Caen-Basse-Normandie en 2000. Entre 2003 et 2008, David Bates a occupé un des postes les plus importantes en matière de gestion de la recherche dans les îles-Britanniques, comme directeur de l‘Institute of Historical Research de l’Université de Londres. Il est aujourd’hui professeur à l’Université d’East Anglia et professeur invité à l’université de Caen Basse-Normandie.

Une chaire d’excellence financée par la Région Basse-Normandie a été accordée à l’Université de Caen-Basse-Normandie pour inviter David Bates au Centre Michel de Boüard, Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales (CRAHAM). Ce séjour est prévu sur 12 mois et s’échelonnera entre septembre 2009 et mars 2011. Son projet de recherche à Caen porte sur Guillaume le Conquérant et l’Empire des Normands. Il comprend trois volets tous focalisés sur l’histoire des mondes normands médiévaux (îles Britanniques, Italie et Normandie) et sur la place d’un Empire des Normands et sur le rôle du duc Guillaume le Conquérant. Dans le cadre de la préparation de deux ouvrages historiques consacrés aux Normands et au phénomène de l’Empire et à une biographie de Guillaume le Conquérant, de conférences prononcées à Oxford début 2010 et de séminaires du CRAHAM en 2009-2011, David Bates s’attache à relire les sources écrites et non-écrites de la période d’étude, de confronter ses hypothèses et ses méthodes à celles des chercheurs du CRAHAM et d’autres spécialistes français.

Affiche Guillaume 2011
Programme Guillaume 2011