Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
UMR 6273 (CNRS/Université de Caen Normandie)





Rechercher

 


 

 

Vient de paraître

 

Des pots dans la tombe (IXe au XVIIIe siècle). Regards croisés sur une pratique funéraire en Europe de l'Ouest




CNRS

Accueil > Manifestations > Archives > Comptes-rendus de manifestations du CRAHAM

Chaire d’excellence « Histoire/Mémoire » (2012-2015)

par Micael Allainguillaume - publié le

Chaire d’excellence « Histoire/Mémoire » (2012-2015)

Soutenue par la Région Basse-Normandie et le FEDER

Mémoires normandes d’Italie et d’Orient

Le professeur Edoardo D’Angelo, professeur de littérature latine médiévale à l’université Suor Orsola Benincasa de Naples, est venu travailler au CRAHAM, dans le cadre d’une chaire d’excellence financée par la Région Basse-Normandie et le FEDER, sur un programme de recherche intitulé « Mémoires normandes d’Italie et d’Orient ».
La chaire permettait d’approfondir les travaux du laboratoire sur les mondes normands médiévaux et les transferts culturels.

Ont été organisés 6 séminaires de recherche, 1 conférence grand public, 1 journée d’étude sur l’historiographie des conquêtes normandes en Italie et en Orient et 1 colloque international sur la poésie latine normande des Xe-XIIe s., autour de Serlon de Bayeux.
Le prolongement de la Chaire d’excellence permet de travailler actuellement à l’édition critique des poèmes de Serlon. La plupart des conférences et communications qui ont été données dans le cadre de la Chaire sont destinées à être publiées dans la revue Tabularia.

1. Séminaires de recherche (université de Caen), réunissant une conférence d’Edoardo D’Angelo et d’un ou deux chercheurs français ou étrangers :

Ils ont permis de présenter des auteurs parmi les plus importants de l’historiographie normande de l’Italie méridionale et des croisades. Les intervenants se sont intéressés à la tradition manuscrite des œuvres et à la circulation des manuscrits. Ils ont exploré le contexte de l’œuvre, les indications chronologiques, les orientations idéologiques, les sources probables et les modèles littéraires des auteurs. Ils se sont interrogés sur les problèmes d’écriture ou de réécriture de l’histoire, motivée par le souci de conserver dans la mémoire, et sur l’impact du travail de composition littéraire sur les différentes représentations du pouvoir, auxquelles sont liées celles des identités.
Tous ces travaux ont mis en exergue les questions méthodologiques, liées en particulier à l’importance du travail philologique et la nécessité de replacer le propos dans un contexte pluridisciplinaire.

Vendredi 26 octobre 2012 : L’historiographie des mondes normands

  • Edoardo D’ANGELO. L’historiographie normande en Italie méridionale : autour de Falcon de Bénévent et d’Alexandre de Telèse
  • Marie-Agnès Lucas-Avenel (CRAHAM). L’écriture de l’histoire chez Geoffroi Malaterra et Guillaume de Pouille : lecture comparée de quelques extraits

Vendredi 16 novembre 2012 - historiographie et tradition manuscrite

  • Edoardo D’Angelo. La tradition manuscrite de l’historiographie normande
  • Olivier Desbordes (CRAHAM), Catherine Jacquemard (CRAHAM). Présentation du projet Bibliothèque virtuelle du Mont Saint-Michel et étude de cas : le ms. Avranches BM 238

Vendredi 22 mars 2013 - mémoires dynastiques

  • Edoardo D’Angelo. Pierre d’Eboli et les Plantagenêts
  • Elisabeth Van Houts (Emmanuel College, Cambridge). Gundrada de Warenne : chronique et tombe (xie-xiie siècle)

Vendredi 12 avril 2013 - autour du pseudo Hugues Falcand

  • Edoardo D’Angelo. Le problème de l’identification du pseudo Hugues Falcand
  • Graham Loud (Université de Leeds). Who wrote the History of “Hugo of Falcandus”, and does it matter ?
  • Egbert Türk (Sarrebruck). Pierre de Blois et Hugues Falcand

Vendredi 22 novembre 2013 - Les Normands et la guerre sainte

  • John France (College of Arts & Humanities ; History and Classics ; Univ. Swansea), Normands ou Francs dans la première croisade ?
  • Abbès Zouache (CIHAM-UMR 5648, Univ. Lyon ; IFAO), Les croisades en Orient. Histoire et mémoire
  • Edoardo D’Angelo, Tradition manuscrite et idéologie des textes : un “atlas redactionnel” du Tancredus de Raoul de Caen

Vendredi 4 avril 2014 Mémoires normandes d’Italie et d’Orient : séminaire conclusif

  • Edoardo D’Angelo (« Suor Orsola Benincasa », CESN, Univ. Naples ; CRAHAM-UMR 6273, Univ. Caen), L’école de Caen et l’Ecole d’Antioche
  • Travaux récents sur l’historiographie médiévale des mondes normands (E. D’Angelo, P. Bauduin, M-A. Lucas-Avenel)

2. Une conférence grand public (auditorium du Musée des Beaux-Arts de Caen)

Jeudi 18 septembre 2014 : « L’itinéraire d’un aventurier caennais méconnu du XIe siècle : Raoul de Caen de la Normandie à l’Italie et à la Terre Sainte. »
E. D’Angelo a exposé le parcours peu connu de Raoul de Caen, l’écrivain caennais le plus important de la charnière XIe-XIIe siècles. Sa vie est liée aux aventures des Normands en Italie et en Terre Sainte. Il est l’auteur d’une biographie de Tancrède de Hauteville, qui est aussi une histoire de la première croisade. À Antioche, il retrouva Arnoul de Chocques, son ancien maître d’école à Caen, devenu ensuite patriarche latin de Jérusalem.

3. Une journée d’étude (université de Caen) :

Vendredi 8 novembre 2013 : Mémoires de conquête en Italie et en Orient, XIe-XIIIe siècle (resp. M.-A. Lucas-Avenel, E. D’Angelo, P. Bauduin).
Cinq spécialistes, historiens et latinistes, des sources de l’Italie méridionale à l’époque normande et des croisades, se sont interrogés sur les stratégies d’écriture des sources historiographiques de la conquête de l’Italie méridionale et des croisades et sur la manière dont elles portent témoignage des conflits, des compromis et des échanges entre les protagonistes occidentaux – Normands ou non –, byzantins et musulmans. Ils ont étudié ce qu’enseignait leur confrontation avec les sources arabes, qui donnent à voir le regard de l’autre sur les conquérants, mais aussi avec les sources diplomatiques de langue grecque et latine, dont une partie, proprement narrative et historiographique, consiste en une réécriture de l’histoire à visée mémorielle et susceptible de construire des mythes.

Pierre Bauduin, Introduction
Luigi Russo (Università Europea di Roma) : « La conquête infinie : les Normands dans la Terre Sainte »
Annliese Nef (Université de Paris I ; UMR 8167 - Orient et Méditerranée), « Les Hauteville conquérants et souverains dans les textes arabo-musulmans »
Annick Peters-Custot (Université de Saint-Étienne ; UMR8584- CERCOR) : « L’historiographie des actes de la pratique : écriture et réécritures des premières décennies normandes dans l’Italie hellénisée, dans les actes de la Calabre méridionale, du milieu du XIe siècle au tournant entre XIIe et XIIIe siècle »
Edoardo D’Angelo, « Comment est mort Roger de Barneville ? Sur les rapports entre les sources de la première croisade »
Marie-Agnès Lucas-Avenel, « Les récits de combat en Italie du Sud par Geoffroi Malaterra »

4. Un colloque international sur la poésie latine normande

20-22 mars 2014 – Autour de Serlon de Bayeux : La poésie en Normande (XIe-XIIe siècles) (resp. M.-A. Lucas-Avenel, E. D’Angelo, P. Bauduin)
Ayant pour projet d’établir, pour la première fois, une édition critique des poèmes de Serlon de Bayeux, avec une traduction française, les organisateurs du colloque ont voulu réunir des médiévistes et des spécialistes de littérature latine, venus de France, d’Angleterre et d’Italie, pour présenter des travaux portant sur Serlon de Bayeux et la poésie latine composée en Normandie et en Angleterre aux XIe-XIIe siècles. Il s’agissait ainsi de définir le contexte historique et littéraire de l’œuvre du chanoine de Bayeux, dont lui-même rend compte parfois, mais d’une manière extrêmement allusive et sur le mode satirique et polémique. L’œuvre de Serlon de Bayeux est ainsi d’un très grand intérêt, tant pour l’historien de la politique ecclésiastique normande des XIe-XIIe siècles que pour le spécialiste de poésie latine médiévale. Ses poèmes sont composés au moyen de mètres anciens, mais dont la facture est aussi caractéristique des tendances médiévales. Cinq chercheurs sont intervenus sur Serlon lui-même et sur son œuvre. Les six autres ont traité d’autres œuvres poétiques composées en Normandie, dont certaines sont connues mais peu étudiées sur le plan littéraire, comme le Draco Normannicus, les chapitres en vers du De moribus et actis Normannorum ducum de Dudon de Saint-Quentin, ou le Carmen de Hastingae proelio de Gui d’Amiens ; d’autres au contraire sont peu connues, comme le voyage en Normandie décrit magnifiquement par Raoul Tortaire ou la poésie anglo-normande transmise dans les rouleaux des morts composés à l’époque de Serlon : celui de Bruno le Chartreux, celui de Mathilde, abbesse de la Sainte-Trinité de Caen, et celui de Vital de Savigny.

20 mars (Caen et Bayeux)
Ouverture du colloque (P. Bauduin, E. D’Angelo, M.-A. Lucas-Avenel)
François Neveux (Université de Caen Basse-Normandie) : Introduction
Visite du Musée de la Tapisserie et de la cathédrale de Bayeux

21 mars (Université de Caen Basse-Normandie)
Élisabeth van Houts (Emmanuel College, Cambridge) : Serlo’s contacts in England (autour de la copie faite en Angleterre du De defensione)
Roberto Angelini (Université de Florence) : « Topographical and Thematic Perspectives of the Latin Poetry in the First Anglo-Norman Kings’ Age »
Moreed Arbabzadah (Pembroke College, Cambridge) : A textual and metrical analysis of the work of Serlo of Bayeux
Edoardo D’Angelo (Universités Suor Orsola Benincasa de Naples et de Caen Basse-Normandie) et Marie-Agnès Lucas-Avenel (Université de Caen Basse-Normandie) : Le Vos non ditabit est-il un poème de Serlon de Bayeux ?
Benjamin Pohl (Emmanuel College, Cambridge), « The Latin poetry in Dudo of St. Quentin’s Historia Normannorum »
Francesco Marzella (Université de l’Aquila) : Sur le Draco Normannicus d’Étienne de Rouen
Pierre Bouet (Université de Caen Basse-Normandie) : « Le voyage en Normandie de Raoul le Tourtier »
Armando Bisanti (Université de Palerme) : Tecnica compositiva e questioni attributive del « Carmen de Hastingae proelio »

22 mars (Université de Caen Basse-Normandie)
Monique Goullet (LAMOP - CNRS) : Les poèmes normands dans les rouleaux des morts, spécialement ceux de Mathilde et de Vital de Savigny
David Bates (Université d’East Anglia) : Conclusions
Ce Colloque constitue la base de départ d’un volume global sur la figure et l’œuvre de Serlon de Bayeux, écrit par M.-A. Lucas-Avenel, Edoardo D’Angelo et Moreed Arbadzadah (voir ci-dessous)

5. Prolongements....

  • Préparation de l’édition critique multimodale avec traductions française et anglaise annotées des poèmes de Serlon de Bayeux, M. Arbabzadah, E. D’Angelo, M.-A. Lucas-Avenel (éd.). Projet déposé aux Presses universitaires de Caen, pour une publication dans la collection Fontes et Paginae. Sommaire du volume en annexe.
  • Publications dans deux nouveaux dossiers de Tabularia d’un grand nombre de communications et conférences données dans le cadre de la Chaire : dossier « Mémoires normandes d’Italie et d’Orient » et dossier « Serlon ».
  • Signature d’un « Accord-cadre » entre l’Université de Caen Basse-Normandie et l’Université Suor Orsola Benincasa de Naples (30 juin 2014). Cet accord prévoit diverses formes d’échanges (documentation, publications, enseignants, chercheurs, étudiants, co-organisation de colloques et de projets éditoriaux), sur un programme « Mémoire des mondes normands médiévaux : la Normandie, l’Italie, l’Orient ».
  • Projet de direction en co-tutelle (Pierre Bauduin et Edoardo D’Angelo) de la thèse de Laura Vangone sur « L’hagiographie latine du duché de Normandie (911-1204). Etablissement d’un corpus raisonné de textes et analyse littéraire et historique »
  • Organisation du colloque international d’Ariana Irpino (9-10 mai 2016) – « Les historiographies des mondes normands, XVIIe-XXIe siècle : construction, influence, evolution », (resp. P. Bauduin, E. D’Angelo)
  • de manière générale, cela aura permis un renforcement de coopération enre les universités et les centres de recherche, le CRAHAM et le CESN (Centro Europeo di Studi Normanni – Ariano Irpino).

Le compte rendu des séminaires de 2012-2013 est accessible sur le site du CRAHAM à l’adresse suivante : http://www.unicaen.fr/crahm/spip.php?rubrique185