Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
UMR 6273 (CNRS/Université de Caen Normandie)





Rechercher

 


 

 

Vient de paraître

 

alban gautier




CNRS

Accueil > Manifestations > Archives > Journées d’étude

Journée d’étude « La céramique de la Renaissance Autour du dépotoir de la rue Pouchet à Rouen »

par Marie-Noëlle Leroy - publié le , mis à jour le

***Centre archéologique INRAP, Grand-Quevilly

Mardi 1er avril 2014

Cette journée d’étude propose de réfléchir sur la céramique de la Renaisssance à partir du lot de la première moitié du XVIe siècle mis au jour à Rouen, rue Pouchet, en 2012 lors d’une fouille préventive sous la responsabilité de B. Guillot. Le mobilier provient d’un grand dépotoir, installé près du fossé longeant les fortifications de la ville, et qui peut être assimilé à une décharge publique (ou « heurt »). Les déchets sont entreposés en couches successives sur 6 m de hauteur : gravats et matériaux de constructions, lits de cendres, rejets d’artisanat (tabletterie, métallurgie, tannerie entre autres), poches de mobilier (huîtres ou chevilles osseuses), niveaux sableux très riches en céramique, verre et ossements animaux, déchets organiques issus de fosses d’aisances, etc. Cette fine stratification indique que le dépotoir a été constitué par des apports réguliers de déchets en petite quantité plutôt que par quelques grands arrivages.

Près de 110 000 restes osseux, 50 000 fragments de céramiques (certaines étant juste ébréchées) et plus de 2 200 objets isolés ont été recueillis.

Programme de la journée

 8h30 : Accueil

 9h00 : Claire Dumortier, Comparaisons entre les faïences fabriquées à Anvers, Rouen et Lyon au XVIe siècle

 9h20 : Jean Rosen, La production de Nevers aux XVIe et XVIIe siècles

 9h40 : Nina Jaspers, Les « bianchi di Faenza »

 9h55 : Alban Horry, La céramique commune et les faïences lyonnaises au XVIe siècle

10h15 : Pause

10h30 : Fabienne Ravoire, Typo-chronologie des grès et céramiques glaçurées du Beauvaisis en Ile-de-France

10h50 : Sandrine Mouny, Un lot inédit du XVIe siècle trouvé à Amiens

11h10 : Bruno Fajal, L’atelier de Perroux dans le mortainais domfrontais (XVIe siècle)

11h30 : Stéphanie Dervin, Les grès bas-normands du XVIe siècle

11h50–13h30 : Repas

13h30 : Bénédicte Guillot, Le site de Rouen, rue Pouchet

13h45 : Élisabeth Lecler-Huby, Un premier aperçu de la céramique de la rue Pouchet

14h00-17h00 : Échanges autour du mobilier céramique

**Formulaire d’inscription à la journée d’étude (à renvoyer par mail avant le 17 mars)

Accès

Par voiture :
- A13 : sortie n°23 Rouen Ouest (venant de Caen) ou A139 Rouen (après la sortie n°22 venant de paris), puis N338 Grand-Quevilly, sortie en direction de Centre commercial et de loisirs du Bois Cany, continuer tout droit au feu, au 1er rond-point, prendre la 1ère à droite, puis au 2e rond-point, la 4e à droite, on entre dans un ensemble de bureau, poursuivre jusqu’au bout (le centre est le bâtiment le plus proche du Mc Donald’s).
- par le nord de Rouen, la traversée de la Seine est compliquée car il y a un pont en moins, privilégier un GPS.

Par train : gare de Rouen, rive droite, puis prendre le métro direction George Braque/Grand-Quevilly, arrêt « Charles de Gaulle », traverser le boulevard en direction du bar et pharmacie « Le champ des oiseaux », puis descendre le boulevard de Verdun jusqu’au 1er rond-point, entrer dans l’ensemble du bureaux (2e route à droite) aller tout au fond (le centre est le bâtiment le plus proche du Mc Donald’s). Compter environ 10 mn à pied.

Depuis Rouen : Pour ceux qui sont déjà en ville, possibilité de prendre le bus n°6, arrêt « Gay Lussac » juste devant le centre.