Accueil université > Actualités > Vie de l'institution


En savoir plus sur le bâtiment B : visite virtuelle

Visitez le futur bâtiment B



Le bâtiment B intégrera les services et UFR suivants :

  • UFR HSS · Humanités et sciences sociales et UFR de Psychologie
  • CEMU · Centre d’enseignement multimédia universitaire (pour optimiser le lien avec les UFR présentes sur le campus 1)
  • DEVE · Direction des études et de la vie étudiante (gestion des inscriptions, cellule handicap, gestion des étudiants)
  • SUFCA · Service universitaire de formation continue et d’apprentissage
  • EOI · Espace orientation insertion
  • DIL · Direction de l’immobilier et de la logistique [bureau du courrier central (en lien avec les livraisons de la Poste)]
  • service approvisionnement (fournitures et mobiliers des services centraux)
  • service de gestion des clés
  • service de gestion des marchés de nettoyage des locaux
  • reprographie centrale
  • CROUS (gestion de la cafétéria avec terrasse extérieure)

Les points forts du bâtiment :

  • la modernisation du bâtiment est faite dans le respect de sa protection au titre des Monuments historiques (arrêté du 15 mai 2012) ;
  • un hall d'entrée volumineux et lumineux pour bien identifier la qualité d'usage du futur bâtiment ;
  • un traitement très poussé de l'acoustique et de la qualité visuelle des surfaces intérieures ;
  • des locaux connectés dédiés au travail en groupe (8/10 personnes) pour les étudiants (réservation via un service appli) ;
  • un espace de vie connecté pour les étudiants ;
  • des locaux pour les associations étudiantes ;
  • 4 plateaux d'examens d'environ 150 places ;
  • 4 amphithéâtres.

Le bâtiment B est conçu et sera construit dans une démarche HQE · Haute qualité environnementale. Pour exemple, malgré un surcoût financier, l'université a fait le choix pour le désamiantage, de procéder à un traitement par inertage* des déchets amiantés au lieu de procéder à l'enfouissement des 250 tonnes de matériaux amiantés retirés du bâtiment.


*Il existe deux solutions industrielles pour traiter les déchets d’amiante en Europe : l’enfouissement ou la vitrification. L'inertage est obtenu par un procédé de vitrification à haute température (passage à la torche à plasma à 1600°C) des déchets amiantés. Ce procédé représente, à l’heure actuelle, la seule alternative au stockage des déchets d’amiante dans des décharges. En portant les déchets à très haute température, à leur point de fusion, le procédé fait fondre les fibres d’amiante faisant ainsi disparaitre leur toxicité en donnant naissance à un déchet inerte appelé le Cofalit. Ce Cofalit est inerte et valorisable. Bien souvent, il est valorisé sous forme de granulats comme sous-couche routière. D’autres voies de valorisation sont actuellement à l’étude, notamment pour le stockage d’énergie solaire.

Télécharger la page

Dernière modification : 16 avril 2019



UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5