Accueil université > Actualités


Tutorat Santé : de meilleures chances de réussite en PACES !

La « Première année commune aux études de santé » ou PACES est, depuis 2010, la voie conventionnelle pour accéder aux cinq filières de médecine, dentaire, pharmacie, maïeutique et masso-kinésithérapie. Une année décisive, souvent stressante pour les néo-bacheliers. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les étudiants de PACES peuvent toujours compter sur le Tutorat Santé Caen ! Rencontre avec Nina Chevallier et Louna Pion, membres du bureau de l’association, qui soufflera ses 20 bougies le samedi 15 juin.

Le Tutorat Santé, c’est quoi ?

Nina Chevallier. Le Tutorat Santé est une association à but non lucratif composée aujourd’hui de 72 tuteurs inscrits en deuxième année d’études de santé. L’objectif : faire en sorte que les étudiants soient dans les meilleures conditions possibles pour réussir les concours de PACES. Les services proposés par le Tutorat Santé sont entièrement gratuits et n’ont pas de caractère obligatoire : les étudiants choisissent les outils qui leur conviennent. C’est pourquoi nous proposons des services diversifiés, pour répondre au mieux aux besoins des étudiants. C’est pourquoi nous essayons aussi, chaque année, d’améliorer toujours plus nos pratiques au service des étudiants. Cette année par exemple, nous avons mis en place des ateliers de gestion du stress pour apprendre à décompresser et se relaxer. C’est essentiel pour aborder le concours dans de bonnes conditions.

Louna Pion. Au-delà des différents services proposés, l’idée est de mettre à profit notre expérience de la PACES pour proposer un véritable accompagnement et un véritable soutien. Les étudiants de PACES ont chacun un tuteur référent qui, tout au long de l’année, est disponible pour répondre à tout type de questions. L’année dernière, ma tutrice avait longuement échangé avec moi sur ce qui avait fonctionné ou, au contraire, ce qui n’avait pas fonctionné pour elle. Elle m’a aussi rapporté de nombreuses anecdotes. À l’époque, ça m’avait beaucoup aidé de savoir comment d’autres avaient pu aborder cette année de PACES. J’essaie désormais de partager mon expérience avec mes propres « tutés » !



Concrètement, quels sont les services proposés aux étudiants de PACES ?

N.C. Le Tutorat Santé met à disposition les polycopiés des cours dans chaque matière. Ces polycopiés sont intégralement rédigés par les tuteurs et sont actualisés chaque année. Les étudiants disposent ainsi d’un support papier avant d’aller en cours, ce qui leur permet de se concentrer sur le déroulé et sur le contenu du cours, sans être stressé par la prise de notes. Des séances d’armatures sont également organisées chaque semaine. Le principe : les étudiants disposent de quelques jours pour préparer des exercices déposés en ligne par le Tutorat — exercices qui sont ensuite corrigés lors de séances de travail en petits groupes. Ces séances, animées par le Tutorat, permettent de poser facilement des questions sur des points précis de cours. La table tactile, installée à la BU Madeleine Brès, nous permet de travailler sur des contenus multiples — systèmes corporels et pathologies associées, micro-anatomie des tissus, relations entre les différents organes, etc. Ces séances sont l’occasion d’apporter conseils et astuces pour appréhender au mieux certaines épreuves redoutées par les étudiants, comme l’épreuve rédactionnelle du second semestre. Le Tutorat propose également des annales détaillées des concours des années précédentes et des QCM d’entraînement sur des matières spécifiques. Et bien sûr, nous organisons un concours blanc : les sujets, représentatifs du concours, sont systématiquement relus et validés par les professeurs de l’UFR Santé. C’est un bon entraînement, dans les conditions exactes du concours, qui est généralement très prisé des étudiants.

L.P. Le Tutorat Santé s’investit auprès des étudiants tout au long de l’année… et avant même la rentrée universitaire ! Chaque année, nous proposons, fin août, un stage préparatoire de 2 semaines. L’idée est de parcourir rapidement le programme de l’année à travers des cours magistraux et des TD, pour aborder les notions de base. Mais au-delà de l’aspect strictement pédagogique, il s’agit surtout d’apprendre à mieux se connaître pour commencer l’année avec la bonne méthode de travail. Comment dois-je travailler pour apprendre ? Quel doit-être mon rythme de travail ? Mon rythme de sommeil ? Est-ce que je travaille mieux à la bibliothèque ou à la maison ? Le stage permet de se poser toutes ces questions essentielles. Il permet également de se mettre dans le bain petit à petit, de découvrir les lieux, de prendre ses marques dans un amphi. Le stage préparatoire, c’est la rentrée avant l’heure… pour être fin prêt dès le premier jour !

Le Tutorat Santé est-il également très investi sur les questions d’orientation et de réorientation ?

N.C. Les promotions de PACES sont généralement très importantes, de l’ordre de 1 300 étudiants en moyenne, et le nombre de places en deuxième année est très limité. Les résultats du concours du premier semestre donnent un premier aperçu du classement, ce qui peut être déroutant pour certains étudiants. Nous apportons donc un soutien aux étudiants de PACES sur toutes les questions de réorientation. Le Tutorat Santé organise chaque année en janvier la Journée-Forum des métiers de la santé, aux côtés de l’UFR Santé. Au programme : des stands et des conférences présentant les cinq filières auxquelles la PACES ouvre droit, mais aussi les autres formations médicales et paramédicales vers lesquelles les étudiants peuvent s’orienter ou se réorienter. Cette année, d’anciens étudiants, aujourd’hui orthopédistes ou manipulateurs radio, sont venus témoigner de leurs parcours après avoir échoué en PACES. Ces témoignages sont essentiels, car ils permettent de dédramatiser l’échec.

L.P. Nous intervenons aussi très en amont, dans les lycées, pour présenter la PACES. Depuis le début de l’année, nous sommes déjà allés dans une cinquantaine de lycées de la région. L’idée est de déconstruire les clichés qui entoure la PACES. C’est en effet une année très difficile, mais l’UFR Santé dispose d’installations, de locaux et d’équipements nous permettant de travailler dans de très bonnes conditions. Et le Tutorat Santé met tout en œuvre pour que l’année se passe bien ! 

Télécharger la page

Dernière modification : 25 avril 2019



UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5