Accueil université > Actualités > Formation


Un docteur de Caen lauréat du prix de thèse de l'association française de droit administratif


« Vers une définition genrée du réfugié. Étude de droit français » : c'est le sujet de la thèse de Mme Alexandra Korsakoff, soutenue le 26 novembre 2018 à la Faculté de droit de Caen. Le jury était présidé par le Professeur Jean-Yves Carlier (Univ. Louvain-la-Neuve) et composé des Professeurs Serge Slama (Univ. Grenoble), Thibaut Fleury-Graff (Univ. Rennes I) et Jean-Manuel Larralde (UNICAEN), ainsi que Mesdames Marina Eudes (Univ. Paris Nanterre) et les deux co-directrices, le Professeur Stéphanie Hennette-Vauchez (Univ. Paris Nanterre) et Madame Catherine-Amélie Chassin (UNICAEN). La thèse a été menée au sein du Centre de recherche sur les droits fondamentaux et les évolutions du droit (CRDFED · EA 2132) et de l’École doctorale Droit Normandie. Elle est la première à confronter deux champs de recherche habituellement distincts, à savoir le droit des réfugiés d’une part, et les études de genre d’autre part. Elle apporte une plus-value indéniable dans le recherche en droit, mais également dans l’interprétation, par les organes français, du statut international de réfugié tel que défini par la Convention de Genève de 1951. Les travaux de Madame Korsakoff ont été honorés par le Prix de thèse 2019 de l’Association française de droit administratif (AFDA) ; le Prix a été remis à l’intéressée le 13 juin, à Montpellier, à l’occasion du Colloque annuel de l’AFDA. La Faculté de droit de Caen félicite Madame Korsakoff de cette belle reconnaissance de la qualité de ses travaux.

Télécharger la page

Dernière modification : 11 juillet 2019



UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5