Accueil université > Actualités > Europe et international


Rencontre avec Ewan Frolich, lycéen guernesiais en immersion à l’université

Chaque année, le Carré International accueille de nombreux étudiants venus du monde entier dans le cadre des Cours internationaux d’été. Nous avons eu l’occasion de discuter avec un tout jeune étudiant, tout droit venu de chez nos voisins anglo-normands de Guernesey. Rencontre avec Ewan Frolich.

Bonjour Ewan, peux-tu te présenter ?
E.F : Je m’appelle Ewan Frolich, j’ai 18 ans et je suis originaire d’Angleterre. Cela fait cinq ans que je vis à Guernesey : j’y ai effectué tout mon enseignement secondaire. Là, je viens tout juste de finir le lycée et j’attends les résultats du baccalauréat international. J’ai hâte !

C’est la deuxième fois que tu viens à l’université de Caen ?
E.F : Oui, c’est la deuxième fois que je viens ici à l’université. La première fois que je suis venu, c’était dans le cadre d’un voyage effectué avec mon lycée en 2017. J’ai passé une dizaine de jours à Caen où j’étais hébergé par une famille d’accueil.
J’ai beaucoup aimé ce premier voyage à Caen et c’est ce qui m’a motivé à revenir. En fait, je me rends compte que j’aime beaucoup la France, c’est un pays qui m’attire beaucoup (rires). J’ai déjà voyagé avec mes parents dans les Alpes et aussi pas mal à Dinan et Dinard qui sont deux villes très proches de Guernesey… Aujourd’hui, j’ai vraiment envie d’en découvrir plus !

Pourquoi revenir pour les Cours internationaux d’été ?
E.F : J’ai eu envie de revenir car l’an dernier, une semaine et demi, ce fut un peu court ! J’en ai parlé à mes enseignants au lycée qui m’ont encouragé à effectuer le programme des Cours internationaux d’été du Carré International. Je trouve qu’étudier une nouvelle langue comme le français permet de s’ouvrir à d’autres choses : cela permet de générer de nouvelles opportunités, de rencontrer des gens, etc.

Quel programme as-tu suivi pendant les CIE ?
E.F : J’ai suivi le programme « culture et patrimoine » car c’était celui qui me semblait le plus général. Je souhaitais suivre un programme qui me permette d’avoir une vision d’ensemble de la culture française.
J’ai eu l’occasion de faire des excursions vraiment sympas comme le Mont-saint-Michel, le château et le musée des Beaux-Arts de Caen ou encore une chocolaterie et une biscuiterie artisanale ! Mais, l’endroit que j’ai préféré dans toutes les visites de ces trois semaines, c’est le café sauvage à Caen. J’ai apprécié la philosophie du lieu et son engagement social fort.

Et sur le plan de la langue, tu penses avoir fait des progrès en français ?
E.F : Cela fait deux ans que j’étudie le français à Guernesey et même si j’ai de très bons enseignants là-bas, ces trois semaines en immersion à Caen m’ont permis de faire d’énormes progrès ! C’est dommage que je doive déjà partir car je sens que j’aurais pu continuer à progresser très rapidement. Mais ce n’est que partie remise !

Tu comptes revenir en France ?
E.F : Oui, totalement. J’ai la possibilité d’intégrer l’université de Bristol en Angleterre mais j’hésite à prendre une année sabbatique pour venir en France et trouver un petit boulot !

Est-ce que tu recommanderais les Cours internationaux d’été à tes amis ?
E.F : Franchement oui ! J’ai le sentiment d’avoir appris beaucoup, tant sur le plan de la langue que sur le plan personnel. Comme je suis encore lycéen, le fait de m’immerger dans un environnement d’études supérieures était quelque chose de nouveau mais de vraiment intéressant. J’ai beaucoup aimé la manière de travailler et d’apprendre.
Et puis, je trouve que Caen est une ville vraiment idéale pour les jeunes. Je me suis senti vraiment bien ici. J’ai trouvé les caennais très sympas et « helpful » et je me suis sentie très facilement intégré.

Gageons que nous reverrons peut-être Ewan, après son année sabbatique, dans un futur proche à l’UNICAEN ! En effet, un protocole d’accueil entre Guernesey et l’université de Caen Normandie devrait être signé d’ici septembre 2018, à l’instar de celui que nous venons de signer avec le gouvernement de Jersey, avec toujours pour objectif de faciliter l’accueil des bacheliers anglo-normands à Caen pour la poursuite d’études supérieures. 

Télécharger la page

Dernière modification : 5 juillet 2018



UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5